• L'humanité est assez inconsciente pour croire qu'elle va pouvoir poursuivre encore longtemps, sans conséquences pour sa survie, les dégâts qu'elle a engendrés en un laps de temps aussi court que celui de son délire industriel. La vie sur Terre, et les espèces parmi lesquelles nous ne sommes qu'un maillon provisoire abusant de nos privilèges, a mis des milliards d'années pour faire ce que nous sommes après de multiples corrections et de subtils ajustements.

    Et nous avons la vanité de croire que note "science" est capable de changer tout cela en quelques décennies pour refaire un "monde meilleur" soumis à nos caprices et à nos futilités?

    Est-ce possible d'appeler "science" ces miettes de savoir, éparses et concurrentes, souvent contradictoires, qui ne fondent leurs hypothèses que sur des faits isolés aussi simplistes et réducteurs que des expériences de laboratoires?

    Aucune science, aujourd'hui, n'est capable d'expliquer les phénomènes interactifs de la vie sur Terre et de relier les effets à la complexité des causes.

    Ce constat devrait incliner certains à davantage de réserve et moins d'affirmations péremptoires.

    Pour être véritablement scientifique, notre civilisation a besoin d'une grande leçon d'humilité; il serait dommage qu'elle nous soit imposée dans la tragédie.

    Qui mieux que la nature sauvage et l'observation de ses cycles, sur le long terme, peut nous donner cette leçon féconde?

    Sortons de nos théories, du mental et des laboratoires qui engendrent de présomptueux ignorants et allons voir dans les champs comment s'exerce le génie de la vie.

                    Philippe Desbrosses,  agriculteur

                      Docteur en science de l'environnement

                     "LE POUVOIR DE CHANGER LE MONDE" 

                      ♦♦♦

    Yes we cannot (de sauvetage), dans Midi Libre:

                   ♦♦♦

     

     

     


    11 commentaires
  • Une petite capture d'écran, pour le plaisir !

    NON , CE N'EST PAS UNE BLAGUE...HÉLAS ! MAIS LA RÉPONSE SÉRIEUSE DE CETTE BLOGUEUSE TRÈS DÉLICATE SUR CETTE PAGE :

    http://chantouladomfrontaise.eklablog.com/un-amour-de-petit-cochon-dresse-dans-la-rue-a161729254

                                                                               ♦♦♦

     

     


    18 commentaires
  • Jon Worth anticipe depuis des mois les différents scénarios du Brexit à l'aide d'infographies. Pour le plaisir, voici le dernier en date 

    Le Britannique assure qu’il “ne peut pas continuer à ce rythme” et que, peu importent les scénarios, il mettra un terme à son activité le 12 avril, date possible du Brexit si le Parlement ne valide pas l’accord de départ négocié avec Bruxelles. Selon Jon Worth, il s’agit du dénouement le plus probable : une sortie sans accord le 12 avril. Et tant pis pour les membres du gouvernement britannique qui, d’après l’infographiste amateur, “aiment tellement ces schémas qu’ils les impriment et les accrochent au mur”.

     

    “Honnêtement, explique M. Worth au New York Times, j’espérais qu’on aurait trouvé une solution d’ici aujourd’hui.” Avant de conclure : “Mais s’il y a bien une chance que l’on peut prévoir avec le Brexit, c’est que quand vous pensez avoir trouvé une solution, ce n’est jamais le cas.”

     

     

     

     

     

                                                             ♦♦♦

     

     

                                                        

                                                                        


    11 commentaires
  •  

    ♦♦♦


    11 commentaires
  • Dans la nuit de samedi à dimanche, la police informe les gilets jaunes violents et autres casseurs qu'ils auront une diminution d'une heure de garde à vue.

    ♦♦♦


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires