•  

     AVERTISSEMENT  ! POUR

    AVOIR ACCÈS AU DOSSIER 

    "COLLECTION COCHONNE"

    ATTESTEZ QUE VOUS ÊTES

    MAJEUR

    EN CLIQUANT

     

    I C I

     

    Perros-Guirec  (11 avril 2015)

     

    À défaut de lard, est-ce de l'art ou du cochon?

    Sponsorisé par le syndicat des éleveurs de porcs bretons.

     

     

     

    Ce commentaire est pour le cochon noir et blanc, je vous fais grâce des autres !...vous n'avez peut-être pas d'aspirine à portée de main.

     

     

    ♦♦♦

     

     


    42 commentaires
  •  

    En attendant l'été, je vous propose une croisière côtière,

    en 10 photos.  (24 mai 2012)

    Départ du Vieux Port de Marseille jusqu'au charmant port de Cassis.

     

     

    ♦♦♦

     


    31 commentaires
  •  

    Nous avons tous appris que dans les siècles anciens, les individus ne vivaient guère plus de 30 ans.

     

    On ne se pose aucune question sur la durée de vie et ces affirmations des milieux politiques et scientifiques célébrant les immenses bienfaits de la médecine moderne, du progrès.

    Oui, mais comment expliquer les âges d'illustres personnages comme:

    Racine - 60 ans

    Molière - 51 ans

    Boileau - 75 ans

    La Fontaine - 74 ans

    Corneille - 78 ans

    Bossuet - 77 ans

    Voltaire - 84 ans

    Buffon - 81 ans

    Palissy - 80 ans

    Etc.

    La durée de vie au 17ème siècle, ne me semble pas très différente de ce qu'elle est aujourd'hui.

    Vous allez me dire que ces personnes faisaient partie de l'élite, qu'ils étaient mieux nourris, etc. mais, nos grands parents campagnards à la vie difficile et à la frugale alimentation vivaient allègrement de 80 à 90 ans ! et, que dire de Bernard Palissy qui lui vécu au 16ème siècle, qui dut brûler ses meubles pour survivre et qui termina sa vie, emprisonné, mort de faim et de froid .

    Il n'y a pas lieu de remettre en cause le tableau ci-dessus... MAIS,

    Cette statistique est une moyenne ! OR,

    Au milieu du 18ème siècle, la moitié des enfants mouraient avant l’âge de 10 ans et l’espérance de vie ne dépassait pas 25 ans. Elle atteint 30 ans à la fin du siècle.

    Une moyenne, avec la moitié d'enfants morts en bas âge, ça change tout. Le fameux bienfait du progrès est à relativiser!

    L'évolution de la baisse de la mortalité infantile est la suivante :

    (Mortalité avant l'âge de 1 an)

    Comparez les deux graphiques, il y a de quoi se poser des questions!

    Alors, on meurt moins très jeune ?  - oui, c'est certain, c'est un grand progrès.

    Mais, vit-on beaucoup plus vieux ? - Je n'en suis pas certain.

    La vérité sur l'espérance de vie est certainement à mi-chemin ! ...

     

    ...dans une statistique moyenne ? Ah non! 

     

    Ce petit exposé n'est que pour vous dire combien nous gobons chaque jour des histoires de moyennes et de statistiques aux subtils amalgames.

    ♦♦♦

     

      


    13 commentaires
  •  

    Bon, franchement, à la campagne, on se marre bien !

    Ah! ces Parisiens...

    Bon, j'ai une petite clientèle parisienne,

    mais elle est très gentille !...

    ♦♦♦


    15 commentaires
  •  

    David de Michel-Ange, incarnation de l'idéal masculin de la Renaissance italienne et symbole de la ville de Florence, menacerait de s'effondrer sous son propre poids.

     

    La sculpture en marbre blanc de Carrare de plus de 5,5 tonnes et de 5 mètres de haut souffrirait de « micro-fractures » dans les jambes, et notamment dans sa cheville gauche.

    Les chercheurs suspectent que les altérations se sont développées lorsque David fut exposé, plus de trois siècles durant, sur la grande place de la ville, la Piazza della Signoria, avant d'être remplacé par une copie. La sculpture aurait alors été trop penchée en avant.

    Ce n'est pas le premier ennui de santé de la statue. Elle avait en effet été touchée lors d'une bataille entre le peuple florentin et les troupes des Médicis, en 1527. 


    Tout cela est exact, mais une autre hypothèse dont je n'ai pu vérifier l' authenticité est que cette statue aurait été prêtée aux États-Unis, et qu'à son retour, une cure trop brutale d'un régime dont la publicité télévisée et radiophonique n'a pu vous échapper, lui a été infligée.

    Il faut dire que la surprise fut grande ! Jugez vous même :

     

    ♦♦♦

     


    13 commentaires