• Rédaction "Ma vanité"

    Rédaction de Zoé, élève de 4ème, bientôt 14 ans. 

    RÉDACTION SUR MA VANITÉ

     Tout d'abord le nom de mon œuvre est «échec et mort», c'est une photographie de plusieurs objets que j'ai mis en scène afin de crée une vanité.

    Pour réaliser mon œuvre, j'ai mis un fond noir car c'est la couleur qui représente principalement la mort, l'obscurité. Après cela, avec des petites lampes torches, j'ai crée deux rayons lumineux, un pour mettre en valeur les fleurs et l'autre pour le livre.

    Ensuite, j'ai placé plusieurs objets afin de retrouver les cinq sens dans ma vanité. J'ai mis des fruits pour le goût, un échiquier, des cartes ainsi que des pièces pour le toucher, des fleurs pour l'odorat, une partition pour l'ouïe et pour finir, un livre (la lecture) pour la vue.

    De plus, j'ai rajouté d'autres objets pour montrer les biens que la vie peut apporter, comme les bijoux et les pièces pour la vanité des richesses, l'épée pour la vanité du pouvoir, le livre pour la vanité de la connaissance et la partition pour représenter les arts, mais toutes ces choses que l'on peut apprendre ou posséder au cours d'une vie, ne servent malheureusement à rien face à la mort qui est inéluctable...

    De surcroît, j'ai mis un bougie allumée à coté d'une bougie éteinte pour symboliser la vie et la mort, le temps qui passe, la brièveté de la vie. J'ai placé deux verres pour représenter la fragilité de la vie et de l'existence puis des fruits et des fleurs pour rappeler que la vie est limitée car bientôt ces fleurs seront fanées et ces fruits, pourris mais aussi les fleurs représentent l'espérance car elles peuvent annoncer la naissance d'un nouveau fruit. On peut aussi voir le roi de pique, annonciateur d'ennuis ainsi qu'un coquillage dont la forme spiralée illustre la fuite du temps. Mais j'ai aussi mis un livre qui lui est éternel car les écritures resteront toujours !

    Enfin, j'ai rajouté un échiquier et sur celui-ci j'ai placé le roi en échec et mat pour représenter la mort qui est inévitable. Dans le jeu, pendant la partie, on élabore beaucoup de stratégies afin de gagner, on bouge nos pions, on essaye de trouver des moyens de coincer l'adversaire, mais au final l'un des deux joueurs finit toujours par gagner. Il arrive à mettre le roi de son adversaire en échec et mat et il n'a plus d'issue. Le roi est bloqué et la partie est forcément terminée ,un peu comme dans la vie réelle, on fait beaucoup de choses, beaucoup de choix mais on finit tous par mourir et on ne peut pas l'empêcher. Il n'y a pas d'autres issues car la mort gagnera toujours face à nous et malgré nous, c'est le cycle de la vie, on laisse notre place à d'autres personnes qui elles aussi finiront par mourir ! 

    Pour finir, une fois ma photographie prise, je l'ai retouchée un petit peu pour qu'elle ait l'air d'une peinture morte et j'ai conclu que mon œuvre était bien une vanité puisqu'elle comportait des objets symbolisant la fragilité et la brièveté du temps qui passe ainsi que la mort .

    ♦♦♦

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Juin à 07:34

    PHOTOS ET TEXTE DE L'ORIGINAL, AUCUNE RETOUCHE DE MA PART.

    2
    Jeudi 11 Juin à 07:48

    Voilà une jeune fille très sensée qui a tout compris et qui utilise des objets en corrélation avec sa pensée. Rien n'est innocent dans ce texte puisqu'elle a su exprimer des vérités essentielles. Une jeune fille étonnante de sincérité et dont la vision de ce qu'est la vie est exprimée en mots simples, voire crus dans leur nudité primitive. Elle a vraiment tout compris à travers les cinq sens. En même temps, ces vérités qu'elle énonce semble indiquer non seulement une maturité face à la vie et un pessimisme philosophique qui serait plutôt l'apanage de gens âgés. Ah l'adolescence, cette prise de conscience de ce qui nous entoure, ces perceptions aiguës de la finitude... Si mes souvenirs sont bons, c'est une période difficile à traverser car le doute s'installe en même temps que les certitudes. C'est le premier pas vers l'âge adulte. pas facile à comprendre, à accepter, à faire vraiment sien...

    3
    Jeudi 11 Juin à 09:30

    Oui voilà un théme bien interessant et recherché ! . J' aime la première photo ! . Bonne journée Luc , amitiés , escapade , 

    4
    Jeudi 11 Juin à 09:40

    14 ans  dis  tu !

    et  bien   cette  fille  sera  forte  en   philo,  et   son âme  d'artiste    s'accompagne    d'une  réflexion   surprenante   pour  son  âge !

     Tout  est  pensé  et   bien   pensé,   et   plus  d'une  voie   s'ouvre   à   elle, y compris  dans   les   arts !

     Amitié

    5
    Jeudi 11 Juin à 14:27

    Bientôt 14 ans ! Ça promet.  Joli tableau qui parle vraiment des émotions du moment présent de cette petite. J’aime beaucoup ça.

    6
    Samedi 13 Juin à 10:21

    le  soleil   s' impose  de nouveau   dans   l' Avesnois  qu'on  surnomme  la petite Suisse  du  Nord !

     Je te    souhaite   une  bonne  fin   de  semaine

     Amitié

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :