• Subtilités des statistiques

     

    Nous avons tous appris que dans les siècles anciens, les individus ne vivaient guère plus de 30 ans.

     

    On ne se pose aucune question sur la durée de vie et ces affirmations des milieux politiques et scientifiques célébrant les immenses bienfaits de la médecine moderne, du progrès.

    Oui, mais comment expliquer les âges d'illustres personnages comme:

    Racine - 60 ans

    Molière - 51 ans

    Boileau - 75 ans

    La Fontaine - 74 ans

    Corneille - 78 ans

    Bossuet - 77 ans

    Voltaire - 84 ans

    Buffon - 81 ans

    Palissy - 80 ans

    Etc.

    La durée de vie au 17ème siècle, ne me semble pas très différente de ce qu'elle est aujourd'hui.

    Vous allez me dire que ces personnes faisaient partie de l'élite, qu'ils étaient mieux nourris, etc. mais, nos grands parents campagnards à la vie difficile et à la frugale alimentation vivaient allègrement de 80 à 90 ans ! et, que dire de Bernard Palissy qui lui vécu au 16ème siècle, qui dut brûler ses meubles pour survivre et qui termina sa vie, emprisonné, mort de faim et de froid .

    Il n'y a pas lieu de remettre en cause le tableau ci-dessus... MAIS,

    Cette statistique est une moyenne ! OR,

    Au milieu du 18ème siècle, la moitié des enfants mouraient avant l’âge de 10 ans et l’espérance de vie ne dépassait pas 25 ans. Elle atteint 30 ans à la fin du siècle.

    Une moyenne, avec la moitié d'enfants morts en bas âge, ça change tout. Le fameux bienfait du progrès est à relativiser!

    L'évolution de la baisse de la mortalité infantile est la suivante :

    (Mortalité avant l'âge de 1 an)

    Comparez les deux graphiques, il y a de quoi se poser des questions!

    Alors, on meurt moins très jeune ?  - oui, c'est certain, c'est un grand progrès.

    Mais, vit-on beaucoup plus vieux ? - Je n'en suis pas certain.

    La vérité sur l'espérance de vie est certainement à mi-chemin ! ...

     

    ...dans une statistique moyenne ? Ah non! 

     

    Ce petit exposé n'est que pour vous dire combien nous gobons chaque jour des histoires de moyennes et de statistiques aux subtils amalgames.

    ♦♦♦

     

      


  • Commentaires

    1
    Lundi 12 Février à 19:14

    Certes, tu as raison, Luc, les statistiques parlent généralement en fonction de ce qu'on veut leur faire dire - cf. les médias, la plupart - , mais elles parlent aussi vraiment quand on les interroge vraiment. C'est comme un supplicié, il faut savoir s'y prendre !!!

    2
    Lundi 12 Février à 20:16

    Le gros changement sont les médicaments je pense ,et une médecine en nette progression.

    Bonne soirée

    3
    josie
    Lundi 12 Février à 22:48

    bonsoir luc, autrefois les gens mourraient jeunes aussi, de sales  maladies, tuberculose qui se soigne bien de nos jours, les jeunes enfants méningite  beaucoup, le croup je ne sais trop,  le talc baumol dans les années 1950. c était poison,  agriculture plus raisonnée autrefois du fumier, très peu d engrais, de nos jours des tonnes de déversé,  les anciens mangeaient leurs produits de leur  ferme, ils étaient pas modernes tous mais leur vie  moins stressée, de nos jours rien n est miracle non plus les médocs, les récidives aussi,   les accidents    que diancre, je vous lis tous les jours, je n ai pas de blog, par contre   un nom  comme le votre dans famille proche,@plus tard, bonne soirée, bon mardi,  kénavo de bretagne, josiane56.

    4
    Mardi 13 Février à 05:59

    Bonjour Luc , oui la médecine nous aide bien à prolonger notre existence assaillie par notre environnement bien pollué par l' homme ! . Un thème qui fait penser mais j'aime mieux l' ignorer car cette fin m'inquiéte beaucoup surtout depuis trois anévrismes pour moi , enfin ! . Bonne journée Luc , amitiés , escapade , 

    5
    Mardi 13 Février à 06:07

    Les statistiques, tout comme les sondages, on leur fait dire ce que l'on veut et je n'ai pas plus confiance dans les unes que les autres !

    Pour moi, c'est du foutage de gueule qui doivent aller dans le sens de ceux qui les font faire ...

    Comme tu viens de le faire, il est facile de prouver que ce ne sont que des moyennes car, comme dans tout, il y a des exceptions ... sarcastic

    Bon mardi ... gras !
    Pluie annoncée, voire neige fondue (pas savoyarde, hein !)
    Bisoux, cher luc

      • Mardi 13 Février à 09:03

        Bonjour Dom. Oui, on peut certes penser que les statistiques, c'est de la connerie. Mais elles ne servent pas qu'à déformer la réalité et l'adapter aux besoins 'tordus' de certains journalistes et politiques ; c'est aussi un outil scientifique précieux, notamment dans les sciences sociales, comme la démographie, par ex. La statistique n'est pas une fin en soi mais un outil méthodologique très fin et précis quand on prend le soin de bien l'élaborer et de bien en analyser les résultats. Alors, elle parle beaucoup et dit quantité de choses très intéressantes. Au milieu du 19e siècle, c'est au grâce aux enquêtes statistiques et aux recensements que la médecine sociale a pu faire de grands progrès. Sur le plan économique, Karl Marx a étayé et argumenté son analyse du capitalisme au moyen de tout un appareil statistique. Ceci parmi maintes autres applications : la météorologie, par ex.

    6
    Mardi 13 Février à 09:38

    Comme  souvent, in médio stat virtus !

    Ce que je constate, dans  le Nord en particulier, c' est le nombre de décès dus à un cancer, et  comme je travaillais dans une marbrerie, j' avais affaire avec  les  pompes funèbres, et  je me souviens  qu' on se disais souvent qu' il y avait  beaucoup de morts avant la cinquantaine !

     Passe une bonne journée

     Amitié

    7
    Mardi 13 Février à 14:06

    Bonjour Cher Monsieur,

    Je me permets de vous signaler qu 'Hugues ne pourra visiter votre blog avant demain...

    Puisque je suis la autant en profiter pour vous dire aussi, qu'en plus d'être un cycliste hors du commun (il est bien trop modeste pour le dire) c'est aussi un écrivain : vous pouvez lire "l'arbre sec" et vous en apprendrez beaucoup sur sa vie...

    Quant aux statistiques outre le fait qu'elles ne reflètent pas toujours la réalité, c'est surtout l'interprétation qu'on en fait qui est mauvaise !!! (ceci  n'engage que moi, bien évidement !!)

    Je vous souhaite une bonne journée...

     

     

    8
    Mardi 13 Février à 18:12

    Bonsoir Luc ! Et bien tes statistiques sont très bonnes. Pour les maladie comme la lèpre. J'ai fait un stage en Espagne durant les vacances. Les hommes meurent plus jeunes que les femmes.Comme cette maladie a été stoppé et les gens qui pourraient vivre plus, meurent à cause du traitement.  Les gens de la rue meurent jeunes et souffrent des maladies psychiatrique à cause de la solitude. Moi je les appelle avec amour les "fous de Dieu" car ils ont un grand respect du sacré. Je visite depuis 3 ans une maison de retraite. Les femmes ont jusqu'à 103 ans mais au lit. Les autres 97, 94, 90. Les hommes sont plus amoindris et se montrent moins. Mais, elles désirent rester actives et dès qu'il y a des animations et sorties elles participent. Mais à quoi bon mourir si vieux si les moyens de vie sont si négligés par le manque de personnel. Pour 90 personnes 2 employés à plein temps et le corps médical etc. Mais tout cela laisse à désirer. J'aime aller les faire rire et lorsque je vois un " rouge" je ose le faire savoir à la direction. Je ne suis pas parent mais je le fais par amitié.

    Je trouve que la duré de vie dans des conditions si dures n'est pas proprement une vraie vie. Bonne soirée et bisous. Je t’envoie un mp pour te répondre. nani

    9
    Mardi 13 Février à 18:38

    Bonsoir Luc P,

    Hélas nous gobons tout , c'est bien le problème.

    On peut faire dire tout et son contraire à une courbe.

    ...tout comme à une image ( je suis bien placé  LoL ).

    Une chose sûre les bébés meurent moins qu'avant ds les premières semaines.

    Quant au reste,  beaucoup de décès vers 60 ans aux 17°, 18° siècle si je regarde mon arbre généalogique.

    On veut aussi que les gens vivent plus vieux mais ensuite on ne sait plus quoi en faire.

    Oh, y a long à dire sur ton article !

    Bonne fin de journée.

    10
    Mercredi 14 Février à 00:51

    Bonsoir Luc   

    Article très intéressant

    Ce qui m'étonne, c'est qu'il y a de plus en plus de produits chimiques qui polluent la nature et les aliments et qu'il semble qu'il y ait de plus en plus de cancers.

    Et par contre, les gens semblent vivre plus vieux.

    Concernant les statistiques, il y en a de valables, tout dépend des sujets, et il ne faut pas confondre avec les  sondages souvent bidouillés !

    Vu l'heure, je te souhaite un bon mercredi

    Bisous normands (sourire)

    Chantou

    11
    Mercredi 14 Février à 07:29

    Bonjour Luc et merci pour ta petite visite . Oui ton commentaire est très vrai mais il faut faire des efforts au quotidien malgré tout ! . Bonne journée à toi , amitiés , escapade , 

    12
    Mercredi 14 Février à 09:57

    Bonjour Luc ! Merci de ton passage et je sais que agnostique ne veux pas dire que dans ton cœur tu vis l'évangile. Je crois que il y a des personnes qui le vivent mieux que des croyant. Moi je crois à cet évangile mais me défait de tous ces idées des religions car parfois " on dit en l'ont ne fait pas et l'on impose aux autres" Pour la vieillesse je t'ai écris ce que je pense. Je te souhaite une très belle journée" du silence de la mer calme " bisous nani

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :