• Vaccination

    Oui, je suis vaccinée ! Et, non, je ne sais pas ce qu'il y a dans ce vaccin. Ni dans celui-ci, ni dans ceux que j'ai eu enfant. Je ne sais pas non plus ce qu'il y a dans beaucoup d'autres traitements, que ce soit pour le cancer, le sida, la polyarthrite, etc. Je ne sais pas non plus ce qu'il y a dans l'Ibuprofène, le Tylenol ou d'autres médicaments vendus en vente libre. Je les utilise parce qu'ils guérissent mes maux de tête et mes douleurs. Je ne sais pas ce qu'il y a dans l'encre pour les tatouages, les vapes, les hot-dogs, la fricadelle, le coca ou encore le chocolat. Je ne sais pas non plus quels sont tous les ingrédients utilisés dans mon savon, shampooing ou déodorant. Je ne sais pas quel sera l'effet à long terme de l'utilisation du téléphone portable sur ma santé. Comment puis-je savoir si ce restaurant où je viens de manger a VRAIMENT utilisé des aliments propres et frais et si le personnel s'est bien lavé les mains ? Bref, il y a beaucoup de choses que je ne connais pas et que je ne connaitrai jamais. Je sais juste une chose : la vie est courte, très courte, trop courte et je veux pouvoir faire autre chose que d'aller travailler tous les jours ou de rester enfermée chez moi. Je veux pouvoir voyager et embrasser les gens sans crainte et retrouver un petit sentiment de vie comme avant. Enfant et adulte, j'ai été vaccinée contre les oreillons, la rougeole, la rubéole, la polio, le tétanos et pas mal d'autres maladies. Mes parents et moi avons fait confiance à la science et nous n'avons jamais eu à en souffrir ou à transmettre l'une de ces maladies susmentionnées. C'est pourquoi j'ai fait confiance à mon médecin quand il a dit que la vaccination était nécessaire. Je suis vaccinée, non pour plaire au gouvernement et non je ne suis pas un ''mouton'' mais je me suis bien fait vacciner pour :* ne pas mourir du Covid, * ne pas encombrer un lit d'hôpital si je tombe malade,* embrasser mes proches,* ne pas avoir à faire de test PCR ou antigénique pour sortir danser, aller au restaurant, partir en vacances et bien d'autres choses à venir,* vivre ma vie,* que Covid-19 soit un vieux souvenir,* me protéger, NOUS protéger. Prenez conscience qu’il y a plus de danger à manger certaines choses que de faire un vaccin contre un virus mondial. Chacun fait ses choix.

    Ce texte est copié et vous pouvez en faire autant. Qu’on se le dise ! C’est complètement mon avis !

    ♦♦♦

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Novembre 2021 à 11:21

    Ah oui tu as raison ! . Demain ce sera la vaccination mais pas un grand plaisir car mon médecin habite loin donc une bonne marche  . Un régime sans graisse m'empêche d'avoir un second anévrisme et çà marche !. Bonne fin de semaine Luc , escapade , 

    2
    Jeudi 25 Novembre 2021 à 11:25

    Bonjour Luc

    Un texte plein de vérités et c'est également mon avis !

    J'ai juste un regret, celui qu'on n'ait pas mis le vaccin obligatoire pour tous, dès le départ !

    J'ai eu ma 3è dose il y a 15 jours, j'avais rdv avant que le Président ne parle, s'il en faut une 4è en mai ou plus tard je la ferai, j'ai une pathologie respiratoire alors inutile de te dire que je me passerai bien de choper cette saloperie en plus !

    Bonne journée, Bises

    3
    Jeudi 25 Novembre 2021 à 12:17

    Excellente lettre. S'il existe des récalcitrants à cette vaccination, c'est tout simplement parce qu'il y a eu mensonge d'état (masque pas obligatoire et ne servant à rien, entre autres). Je ne crois pas que les anti-vax soient des révolutionnaires, ce ne sont que des protestataires envers un gouvernement dont ils pensent qu'ils est incompétent. On n'en a pas fini avec cette affaire de pandémie (rien qu'à l'idée qu'on va nous bassiner au quotidien : nombre de contaminés, nombre d'hospitalisations, nombres de décès..., me donne la nausée). D'où ma question :  pourquoi n'ont-ils pas pris en compte, dès le départ, la notion de pandémie (dont on sait que c'est duratif) ? L'OMS a été entendue, certes, mais non prise en compte au départ par l'état pour ne pas affoler le peuple. Comme s'il était incapable de comprendre ce qu'il en était et oublie que ce virus était dangereux, tout comme l'était celui de la "grippe espagnole". Je sais bien qu'il ne faut pas affoler les populations, mais là, c'est grave. Viendra le moment où ce virus sera moins pathogène et rejoindra la cohorte de ses prédécesseurs. Et l'on sait par expérience (même si on ne l'a pas vécue) qu'une pandémie s'étale sur trois ans.. Donc, retour à la normale en 2023.

    4
    Jeudi 25 Novembre 2021 à 13:05

    Chacun fait ce qu'il veut.Moi j'ai mes trois doses et je reste prudent. Des vaccins j'en ai eu et je n'ai jamais eu aucun problème

    Bon jeudi

    5
    VincentSteven
    Jeudi 25 Novembre 2021 à 14:22

    Étonnant combien une 'PRO' se sent obligée de se justifier ! Généralement, ce sont les 'ANTI' que l'on somme – pression sociale, mauvaise conscience… – de le faire !

    6
    Marie-France DESMONC
    Jeudi 25 Novembre 2021 à 14:40

    Bonjour

    Moi j'ai eu ma dose de rappel vendredi et je n'ai pas eu d'effets secondaires. Je pense que si tout le monde se fesait vacciner il n'y aurait pas d'autres vagues d'hospitalisation.

    7
    Vendredi 24 Décembre 2021 à 16:59

    Bravo Monsieur Picard ! Excellent article sur la vaccination qui aurait due être obligatoire dès le début, tout comme celles de la rougeole, rubéole, varicelle, scarlatine, oreillons, etc. et pour lesquelles on ne se posait même pas la question.

    Très cordialement.

    Joyeux Noël.

    Amen.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :