• BREXIT...Le feuilleton.

     

    Les Britanniques n'ont pas fini de nous surprendre !

    Ils ont donc voté le rejet de l'accord, ET... le rejet d'une sortie sans accord ...simple, of course !

    Theresa May présente ce jeudi, une troisième fois au vote des députés l'accord qu'ils ont  déjà retoqué à deux reprises. Qui sait !  ils sont si surprenants ces Britanniques ! 

    Si c'est toujours non, elle demandera un report de la date fatidique de sortie qui est dans 15 jours !

    Oui, mais le référendum, c'était il y a trois ans et la demande de sortie, deux ans, ainsi que les discussions pour en arriver au fameux accord.

    Pour quoi faire ? L' UE a souligné qu'une demande de report devait être justifiée et acceptée à l'unanimité par les 27 pays de l'UE.

    La sortie sans accord, le "Brexit dur", " le "No deal" n' a jamais été aussi proche !

    Mais une surprise de dernière minute ne nous surprendrait pas tant que cela... ah ! les Britishs !

     ♦♦♦


  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Mars à 10:14

    Bonjour Luc,

    Si le Grande America n'avait pas sombré à  200 km de chez moi, je t'aurais déposé un commentaire avec de l'humour, comme à mon habitude dans les blogs. Mais je n'ai pas le coeur à ça. Notre littoral va (encore) être souillé pour une poignée d'industriels qui ne réfléchissent qu'à partir de leur porte-monnaie.  Je suis pour la suppression de l'argent, qui est le responsable de tous les maux et Brexit ou pas, pour ce qui est de nos voisins anglais, ce sont une poignée de milliardaires et de grands actionnaires qui gouvernent la planète au détriment du plus grand nombre et de toutes les espèces vivantes qui luttent à présent pour leur survie.

    2
    Jeudi 14 Mars à 10:32

    Bonjour Luc

    ... mais à force de reporter ils vont finir par se retrouver aux Européennes, non ?

    je ne peux pas en discuter avec mon voisin, il ne parle que l'anglais !

    Bonne journée, Bises

    3
    Jeudi 14 Mars à 11:31
    4
    Jeudi 14 Mars à 11:52

    Ah oui ayant un mari Britannique et retraité  la télé est en marche toute la journée  !! . Ma belle famille suit les événements là bas . Une saga à suivre he !! . Bonne semaine Luc , amitiés , escapade , 

    5
    Jeudi 14 Mars à 13:08

    Bonjour Luc

    Nous suivons cette saga, de loin, au Québec, mais admirons cette femme qui est bien déterminée. Comment le tout va finir ? on va voir. 

    6
    Jeudi 14 Mars à 15:37

    Wait and see ...

    Bonne fin de jeudi ... mitigé.
    Mon lipome s'est réveillé, le bougre.
    Mais je continue mes passages en pointillés.
    Bisoux, cher luc.

    7
    Jeudi 14 Mars à 16:45

    BONJOUR LUC !

    Alors, tu es toujours fâché avec moi ?.............Si tu veux, j'arrête de passer sur ton blog, mais je serais vraiment attristé !

    Salut mon Ami LUC !

    RÉMY.

    8
    Vendredi 15 Mars à 00:53

    Bonjour Luc

    je ne pense pas que les 27, vont faire marche arrière

    perdu l'ami, les deux plats c'est du boeuf

    Avec amitiés

    René de Chine

      • Vendredi 15 Mars à 10:17

        Il y a des eurosceptiques  dans les 27 qui ne seraient peut-être pas mécontents du brexit dur..."pour voir", comme on dit au poker ! ...

    9
    Vendredi 15 Mars à 08:51

    Je constate  qu'  il est  plus facile  d' y entrer, même  pour  les grecs , que d' en   sortir,  ce qui montre  que   cette  Europe  est  genre labyrinthe !

     En attendant  les députés   ont  voté  contre  un deuxième référendum, et  respectent  donc  plus  le peuple  que  sarko

      • Vendredi 15 Mars à 10:09

        Mais non ! ce sont les Britanniques qui font ce labyrinthe politique, s'ils respectaient le vote, ils sortent point barre ! ...mais avec tous les inconvénients et sans les avantages...

      • Vendredi 15 Mars à 12:19

        moi j' ai compris que  Juncker  ne l' entend pas  de cette  oreille, et  réclame de  l' argent

      • Vendredi 15 Mars à 14:54

        C'est pas Juncker, mais la Commission qui applique le règlement :

        60 milliards c'est le reste à charge de tous les projets sur lesquels Londres s'est engagé financièrement : les aides aux agriculteurs, aux régions, les infrastructures, les satellites ou encore les pensions des fonctionnaires européens, parmi lesquels des britanniques. Le budget européen c'est un budget multi-annuel qui prévoit des investissements sur 7 ans. Londres s'est engagé financièrement jusqu'en 2020. "C'est la même chose que lorsqu'on sort au pub entre amis, dit la Commission, avant de partir il faut régler la tournée de bières, même si la fête continue sans vous." 

        Mais tout ceci était connu avant, les partisans du Brexit ont tout simplement menti, et c'est bien l'un des problèmes actuels ! 

        Mais ce n'est rien par rapport à ce qu'ils vont perdre alors que de nombreuses sociétés vont quitter le navire britannique, c'est déjà commencé. Quant au cours de la Livre...à suivre !

        La sortie de l'UE est simple, il leur suffit de la voter...mais ces chers politiciens ne veulent pas prendre la responsabilité de ce qui s'annonce comme une catastrophe économique ! 

      • Vendredi 15 Mars à 18:28

        il  est vrai que vu comme  ça , ils  doivent  payer, sur  7 ans  par exemple

      • Vendredi 15 Mars à 19:16

        Dans l'accord, ils doivent contribuer au budget en 2019 et 2020, et ce n'est qu'ensuite qu'ils devraient solder les comptes, on ne leur a pas mis le couteau sous la gorge ! en plus, le contenu de l'accord prévoit une sortie progressive afin de négocier petit à petit les accords bilatéraux . 

      • Vendredi 15 Mars à 19:28

        quelque  part,   Bruxelles  est  fautif, pour la Grèce, on savait   qu' elle  ne respectait  pas  les conditions d' adhésion ,  quand  aux anglais qui  refusaient  et  les  accords  de Schengen   et l' Euro, pourquoi  les avoir accepté ?

      • Samedi 16 Mars à 07:36

        L'entrée de la Grèce (1981) a été une erreur et c'est encore pire pour son entrée dans la zone euro(2001) . Effectivement, elle ne remplissait pas les conditions du Traité de Maastricht,  notamment en ce qui concerne leur déficit public... mais, leur gouvernement (socialiste) de l'époque avait falsifié les comptes, la Commission de Bruxelles a même lancée une procédure d'infraction... la Grèce devait corriger son déficit, sans jamais y parvenir,  on connait la suite, c'est l'ensemble des membres qui paient la facture ! Tu sais Pierre, je ne suis pas un européen aveugle, l'Europe serait formidable si chacun ne tirait pas la couverture vers lui, je suis peut-être utopiste en pensant que l'on peut construire une Europe sociale, égalitaire, mais je crois que si nous n'y parvenons pas, nous serons avalés par les "Grands" ( Chine, USA, etc.).

        Pour les Britishs.  La zone euro n'est pas une obligation, mais pour tout le reste, c'est une très grande nation au passé glorieux...donc nostalgique d'une époque où ils étaient "Maître du Monde", de nombreuses dérogations leur ont été accordées, avec l'aval de la France, ils nous ont sauvés du péril germanique, l'Allemagne n'osait peut-être pas s'opposer...par remords?. En fait, ce sont nos alliés, quoi qu'il arrive.

    10
    Vendredi 15 Mars à 14:06

    Les Britanniques aimeraient bien faire un 'pas de deux' en arrière… mais ils sont prisonniers de leur logique, sans préjuger de ce qu'en pensent les Écossais, les Gallois, les Irlandais de l'Ulster… Quant à nous, de quelle Europe - et de quelle institution européenne - voulons-nous… ou ne voulons-nous pas ?

      • Vendredi 15 Mars à 15:20

        Mais oui ! Les Britanniques sont dans une impasse et ne veulent pas prendre la responsabilité du Brexit, ni dans sa forme avec l'accord négocié, ni sans accord. Quel que soit le mode de sortie, on sait que ceux que tu cites ne sont pas pro-Brexit. La GB aura un problème économique et politique qui laissera des traces historiques !

        Ce qui me surprend le plus c'est le rejet d'une possibilité de questionner à nouveau le peuple qui connait maintenant le mensonge.

        Ce que j'espère, c'est qu'enfin tous ces europoliticiens réalisent que nous voulons une Europe sociale, et non pas uniquement économique, au profit des uns et au détiment des autres. Dans le cas contraire, je crains fort que tout s'effondre.

         

    11
    Samedi 16 Mars à 00:56

    Bonjour Luc

    a lire tes réponses, tu es beaucoup mieux informer que moi, mais il faut dire, que pour l'Europe c'est fini

     

    Avec amitiés

     

    René de Chine

     

    12
    Dimanche 17 Mars à 04:01

    Bonjour Luc

    je n'ai pas la réponse de ta question, mais je pense que c'est sa femme qui jouais

    Avec amitiés

    René de Chine

    13
    Lundi 18 Mars à 01:43

    Bonjour Luc

    commence bien bien cette semaine

    Avec amitiés

    René de Chine

    14
    Lundi 18 Mars à 02:14

    Bonjour Luc

    Les britanniques, ce ne sont pas ces gens avec lesquels, la France a été aussi souvent en guerre ? (rire)

    Bonne semaine

    15
    Lundi 18 Mars à 10:30

    Ah alors je laisse mon mari " British" s'en occuper car " too hard for me " !! . Bon début de semaine Luc , amitiés , escapade , 

    16
    Mardi 19 Mars à 00:27

    Bonjour Luc

    c'est un suspens, comment cela va finir ?

    Avec amitiés

    René de Chine

    17
    Dimanche 31 Mars à 19:13

    Sans attendre le joli mois de 'May', on a l'impression que personne n'en veut plus vraiment du Brexit, ni les pour-ci, ni les contre-là, par ex. du côté du Bruxelles capitale et continentale. On a fait une connerie… et on ne sait plus, ni les uns, ni les autres, comment la réparer. Ceci dit, ce n'est pas de l'Europe qu'il s'agit, mais de cette idée de l'Europe que nous, Européens, devrions avoir… et que nous n'avons pas. To be or not to be!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :