• Bistrot VS Fast-food

    Les bistrots ont joué un rôle essentiel dans l'effervescence culturelle et politique des XIXe et  XXe siècle. 

    Artistes, intellectuels et toutes les classes sociales les fréquentaient, un véritable melting-pot, un brassage de toutes les opinions.

    "Le café est le parlement du peuple" disait Balzac.

    Les patrons des bistrots traditionnels sont actuellement très inquiets de la disparition accélérée de ces lieux de vie.

    Le fast-food ne remplacera pas le bistrot, personne n'aurait l'idée d'y venir discuter, dessiner, écrire !

    ♦♦♦


  • Commentaires

    1
    Vendredi 26 Mars à 11:23

    Une autre époque, maintenant ils payent un lour tribut à la covid19

    Bon vendredi

    2
    Vendredi 26 Mars à 15:36

    Bonjour Luc , oui j'ai gardé un excellent souvenir de ces cafés ou j' allais après mes cours aux Beaux Arts à Paris ! . Bon weekend , escapade , 

    3
    Vendredi 26 Mars à 16:32

    Leur fermeture est une catastrophe Non seulement on ne peut plus s'y retrouver, mais en plus, les tenanciers de ces lieux de rencontres sont dans une mouise infernale. Quand donc tout cela cessera-t-il ? A quoi bon fermer des lieux aussi symboliques et chargés d'histoire alors qu'il suffit de se retrouver au bord d'un quai en grand nombre, ou de se réfugier ici ou là chez tel ou tel de nos connaissances sans que l'on puisse vérifier que nous ne sommes pas plus de six ? Nous sommes plongés dans une absurdie folle. A se demander si les élites pensantes et régnantes n'ont pas envie tout simplement de brimer la population parce qu'ils ne savent pas comment gérer cette crise, qu’ils n'en voient pas plus que nous l'issue, que les vaccins n'arrivent pas autrement qu'au goutte à goutte, que les vaccinodromes ne sont pas également répartis de partout sur l'ensemble du territoire... Et si on avait institué des tests sur l'ensemble de la population, sans doute n'en serions pas là. Et pourtant, malgré tous les ratés, nous sommes sagement patients. Que pourrait-on faire de plus ?

    Pour les fast-food, je n'y ai jamais mis les pieds. Je préfère un bon restaurant ou préparer un vrai repas...

     

    4
    Samedi 27 Mars à 02:17

    Dans les fast food, on y va toujours pour que ce soit rapide alors qu'on va au bistro pour se délasser et prendre son temps tout en discutant ...

    Ca n'a rien à voir !

    Je te souhaite un bon début de week end avec de gros bisoux, mon cher luc.

     

    5
    Samedi 27 Mars à 11:10

    Bonjour Luc

    Deux univers bien différents avec une clientèle bien différente !

    Bon week-end, bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Mardi 30 Mars à 12:36
    Bonjour, j'approuve totalement. Avec ces fermetures de restos et bars à long terme, beaucoup vont disparaître encore. Après oui, il y a une grande différence entre les fast food et les bars. Au bar on prend son temps de savourer son verre installé sur une terrasse, on sociabilise avec tout le monde parfois. Alors que le fast-food comme son nom l'indique en anglais « fast : rapide » on s'empifre et ne prenons pas le temps de se détendre, en plus quand on sort on a faim 2-3 heures après surtout au macdo ! Merci pour cet article. Bonne journée à vous
    7
    Vendredi 9 Avril à 10:56

    Le dois reconnaître que, lors de mon arrivée dans la campagne sancerroise en 1983, c'est dans un bistrot de campagne que je me suis fait mes premiers copains; autour du baby-foot et de quelques verres. Mais là, rien d'une effervescence intellectuelle, juste une ambiance sympa, loin de celle du Quartier Latin. Plusieurs de ces copains sont hélas partis prématurément des suites d'une consommation immodérée d'alcool. Je m'enorgueillis de faire partie de cette minorité infime qui n'a jamais poussé la porte d'un MacDo'.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :