• LE FAMILISTÈRE GODIN

    Photo du 23 février 2019

     

    UNE UTOPIE RÉALISÉE PENDANT PLUS D'UN SIÈCLE !

     

     

    À l'heure du capitalisme international, sauvage, je vous présente ici,

    rapidement, un modèle différent et unique d'expérimentation sociale, la Manufacture des poêles GODIN.

     

    Jean-Baptiste André GODIN ( 1817-1888 ) un créateur génial , a voulu

    réaliser une société harmonieuse, imaginée par le philosophe Charles Fourier.

     

    Le Familistère GODIN est bien différent des cités ouvrières patronales,

    c'est une coopérative du capital et du travail dans une cité entièrement

    dédiée aux familles des employés de l'usine.

     

    Un palais édifié à côté de la fonderie comprend les habitations

    collectives et de nombreux équipements de service : magasins,

    buanderie, piscine, jardins, crèche, écoles, théâtre, bibliothèque, le tout

    dans un environnement sain.

     

    La construction de cet ensemble se fera par étapes de 1859 à 1884.

    En 1889, 1748 personnes dont 482 écoliers habitent les 490

    appartements du palais.

     

    1968 : Suite à des difficultés économiques et d'une dérive vers une

    aristocratie prolétarienne ainsi qu'un désintérêt de l'esprit coopératif,

    l'association coopérative est dissoute. L'usine devient une société

    anonyme, toujours en activité en 2019.

     

     

    Pour en savoir plus, un très beau reportage :

     

     

     

     

     

    Et pour visiter, le site officiel :

     

    LE FAMILISTÈRE GODIN DE GUISE (AISNE)

     

     ♦♦♦

    ♦♦♦

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Février à 19:42
    Au poil, Godin ! Mais, hélas que nous manque aussi le monsieur du Familistère, succursale d'une coopérative de distribution, à l'origine - place de l'Hôtel-de-Ville -, comme disait ma grand-mère, qui venait la livrer bien gracieusement. Maintenant, c'est Carrefour Machin. Rien à voir, me dira-t-on, allez voir, il y a, tu as raison, Luc, de ces utopies...
    2
    Dimanche 24 Février à 20:14

    Merci Luc de ce partage, je dois dire que je ne connaissais pas du tout ce lieu, ni cette histoire que je trouve bien triste, car on a beau essayer de croire au mélange harmonieux des patrons et des employés cela reste malheureusement une utopie. Et pourtant !!!!  Paul Ricard avait établi également un superbe lien avec ses employés. La jalousie des autres est toujours aux aguets pour démolir tout cela !!!! En tous les cas si je passe par là cela me donne envie vraiment d'aller visiter ce familistère (je ne connaissais même pas ce mot. Grand merci.

    3
    Lundi 25 Février à 01:13

    Bonjour Luc

    je connais le nom, tu ne dit pas ou se trouve ce site, quelle ville ?

     

    Avec amitiés

     

    René de Chine

     

    4
    Lundi 25 Février à 01:49

    Bonsoir dans ma nuit et merci pour l'histoire de ce Poële et de sa famille ...

    Bonne semaine ! 

    5
    Lundi 25 Février à 06:00

    Une belle histoire qui partait d'un bon sentiment.

    Très peu d'entreprises à caractère familial ont survécu ... Hélas.

    Bon début de semaine !
    Bisoux, cher luc

    6
    Lundi 25 Février à 06:06

    Bonjour Luc , oui comme day - lys je ne connaissais pas ce lieu ! . Un article bien interessant , merci et bon début de semaine dans la douceur avant le retour de la pluie Mercredi . Amitiés , escapade , 

    7
    Lundi 25 Février à 08:25

    Je  connaissais pour  en avoir vu des reportages !

    C' est encore bien   mieux  que  les houillères  qui offraient  la maison avec  son entretien  et son chauffage !

    Quel dommage que  cette société ait été dissoute !

     Bonne  journée Luc

     Amitié

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Lundi 25 Février à 09:34

    Bonjour Luc

    Qui ne connait pas les poêles Godin ... mais par contre je découvre le Familistère et la vidéo m'a beaucoup intéressée ... strict le règlement intérieur !

    ah mais j'ai noté que chez cette dame il y a des radiateurs électriques .... c'est pas au poil tout ça ! lol !

    Merci pour ton partage

    Bonne journée

    9
    Lundi 25 Février à 18:55

    waouhhh merci de ton commentaire intéressant sur mon petit blog. Bisous bisous

    10
    Lundi 25 Février à 21:09

    arfSuis pas assez informée... Mais Godin, ce n'était pas un Maire un Ministre aussi ? erf En tout cas la vidéo est très intéressante. On aimait ses ouvriers. La demeure de l'ouvrier dans un palais ! 

    Bon je passe tout de même pour te dire bonjour et te souhaiter une bonne semaine .

    Demain je vais aller regarder cela de plus prés ... que ton article me fasse découvrir encore la France ! Merci nani bisous 

    11
    Mardi 26 Février à 01:37

    Bonjour Luc

    merci pour la réponse

    l'idée de départ de Mao, est presque disparue, c'est la Chine nouvelle, tournée vers le commerce

    Avec amitiés

    René de Chine

    12
    Mardi 26 Février à 13:46

    1968 1 Paradoxe ! C'est au moment où les étudiants proclamaient qu'il est interdit d'interdire, que cette belle association  coopérative, est dissoute ! Nous sommes en 2019.... Réveille toi Lénine, pardon, Gaudens voulais-dire Ils sont devenus fous ! glasses Bonne journée, cher Luc, et bonne continuation pour tes supers articles.  Hugues

     

    13
    Mercredi 27 Février à 01:30

    Bonjour Luc

    c'est fini la limitation, maintenant c'est 2 enfants

     

    Avec amitiés

    René de Chine

    14
    Jeudi 28 Février à 06:53

    Bonjour Luc, il me semble qu'à partir du moment où un projet se réalise, ce n'est plus une utopie ! Et c'est grâce aux utopistes, que beaucoup d'inventions ont vu le jour. Des exemples comme Léonard de Vinci ou Jules Verne en sont la preuve, c'étaient de vrais visionnaires.

    Si l'intérêt général primait et si on tenait compte plus de l'humain que du pognon, on vivrait dans une autre société, mais hélas, le capitalisme sauvage a gagné partout et le côté paternaliste dans l'entreprise a bel et bien disparu.

    Sur ce, j'irai manifester samedi pour prouver à notre cher Président que je ne suis pas complice de la violence de certains "manifestants" des gilets jaunes mais que je suis bien consciente de la violence de ses propres propos calamiteux !

    Bonne fin de semaine.

    15
    Jeudi 28 Février à 08:37

    A la simple lecture de ton titre, je retourne en enfance.

    Bonne journée Luc P

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :